Comment Chloé Bloom vend du coaching à 5000€ grâce à ça

C’est un marché qui pèse 120 milliards de dollars en 2019 dans le monde. Le bien-être mental c’est un sujet qui prend de plus en plus de place dans nos vies. Surtout après la période qu’on vient de traverser. Méditation, éveil spirituel, pleine conscience : vous en entendez parler de plus en plus. Et cette opportunité de business a été saisi depuis des décennies. Je fais référence à des gens comme Tony Robbins, Deepak Chopra ou encore Les Brown qui sont suivis par des millions de gens dans le monde pour du développement personnel. 

En France, d’autres personnes saisissent aussi cette opportunité depuis quelque années grâce à l’infoprenariat. Et une de ces personnes, c’est Chloé Bloom, de son vrai nom Chloé Lanchois. Elle s’est lancée sur internet en tant que coach sportive. Mais je pense qu’à un moment donné, elle a dû comprendre que parler de bien être lui rapporterait plus. À mon avis Chloé Bloom est en train de se bâtir un empire à 7 chiffres et je vais vous démontrer pourquoi. 

Cet article est à la base une retranscription d’une vidéo que j’ai publié sur ma chaîne YouTube. Si ça vous intéresse, vous pouvez voir la vidéo directement. 

Sommaire

Dans cette article, je vais analyser le business de Chloé Bloom à travers le concept de value ladder de Russell Branson. Si vous n’avez aucune idée de ce que je viens de vous dire, alors restez bien avec moi. Parce que vous allez comprendre un des principes clés qui permet à n’importe quelle entreprise de transformer un inconnu en client rentable grâce aux tunnels de vente. Et c’est ce qui permet à Chloé Bloom de vendre des offres allant de 9 à 4500 €  facilement.

QUI EST CHLOE BLOOM ?

Alors, juste avant de commencer, j’ai essayé de faire un petit background check sur Chloé parce que je ne la connaissais pas du tout il y a 6 mois. Je l’ai découvert grâce à une ancienne cliente. J’ai trouvé que Chloé avait commencé en tant que coach fitness sur le web. 

En tout cas, les vidéos les plus anciennes sur sa chaîne YouTube datent d’il y a 4 ans et parlent de fitness. Et sur Instagram, je vois que son compte date de 2013. Mais pour être honnête j’ai pas eu le courage de scroller 8 ans de feed pour trouver son positionnement initial. 

Par contre, j’ai pris le temps de mapper une grande partie de son tunnel de vente sur Funnelytics. Et vous allez voir qu’elle applique bien le concept de value ladder avec ses offres. C’est ce qui lui permet de générer plus de 800 000 € par an. Vous comprendrez mon calcul plus tard dans l’article.

On va commencer par analyser la value ladder de Chloé Bloom pour comprendre comment elle peut vendre une offre à 9€ à un parfait inconnu sur le web et quelques mois plus tard lui vendre un coaching à 4500€. 

Qu’est ce que le Value Ladder ?

Alors qu’est-ce que c’est la value ladder ? On peut traduire ça par l’échelle de valeur. 

Voilà comment ça marche. À gauche de l’échelle, vous avez la valeur qu’une offre peut apporter. Plus on monte, plus l’offre apporte de la valeur au client. En bas, on a le prix. Plus on va à droite, plus le prix de l’offre augmente. 

Dans l’idéal, en tant qu’entrepreneur, on aimerait vendre tout de suite notre offre qui apporte le plus de valeur au client tout de suite et ça au prix fort. Par exemple Chloé Bloom a un coaching qui se vend aux alentours de 5000 €. On va en reparler dans quelques minutes. Et dans un monde idéal, elle aimerait bien aller voir les gens et leur proposer son coaching à 5000 € tout de suite. 

Mais ça dans le monde réel, ça équivaut à rentrer dans un bar et demander un parfait inconnu en mariage. Ça marche pas. Enfin, peut-être que ça marcherait pour Henry Cavill. 

Et c’est la même chose dans le business, parce que vous avez apporté zéro valeur à la personne et vous lui demandez déjà d’acheter votre offre la plus chère. 

Donc Russell Branson a été un des premiers à parler de l’échelle de valeur dans son livre DotCom Secrets. En gros, il nous montre que l’échelle de valeur peut aider les entreprises à faire passer un parfait inconnu à client rentable en lui apportant de la valeur progressivement tel qu’on le voit sur le schéma. 

Un des meilleurs moyens de commencer, c’est de donner de la valeur gratuitement. Et c’est une pratique courante dans l’infopreneuriat mais aussi dans le B2B. C’est le concept du lead magnet et j’en ai déjà parlé dans ma vidéo YOUTUBE sur Yomi Denzel. 

Dans notre exemple avec Chloé Bloom, on a 2 éléments de valeur gratuites : le guide du bien-être holistique et les 200 affirmations positives. 

Mais Chloé Bloom ne s’arrête pas juste au concept de value ladder. Elle utilise aussi la technique du tripwire.

Qu’est ce qu’un Tripwire ?

Un tripwire c’est une petite offre (généralement entre 5 et 50 euros) vendue aux nouveaux prospects juste après qu’ils vous aient donné leur adresse mail. 

Donc c’est une technique qui est destinée à accélérer et à renforcer la relation entre l’acheteur et le vendeur. Et quand je dis accélérer, c’est vraiment une rampe de lancement pour rapprocher les prospects de votre offre la plus chère dans l’échelle de valeur.

 

Donc si je reprends le tunnel de Chloé Bloom, quand une personne s’inscrit pour recevoir les affirmations, on lui propose tout de suite d’adhérer à la Bloom Academy pour seulement 9€ au lieu de 29€. Et là on retrouve encore une technique d’infopreneur : le prix d’ancrage. Pour résumer la Bloom Academy, c’est un accompagnement hebdomadaire sous forme d’abonnement pour transformer sa vie grâce au développement personnel. On reviendra sur cette offre un peu plus tard. Et vous verrez que même si c’est pas son offre la plus rentable, elle a du potentiel pour lui ramener des revenus passifs. 

Si on va plutôt jeter un œil du côté du guide du bien être hollistique, on voit que Chloé propose de rejoindre son programme BodyDetox. C’est un programme qu’elle a lancé en tant que coach sportif il y a quelques années. Et ça s’articule autour des 4 saisons de l’année, on y reviendra un peu plus tard. 

Donc on a vu que Chloé Bloom utilise la technique du value ladder pour amener ses prospects à acheter ses offres les plus chères grâce à la technique du lead magnet et du tripwire. Mais il se passe quoi en suite. 

QU'EST CE QUI SE PASSE APRES ?

Disons que la majorité des gens ne seront pas convaincus tout de suite et ne céderont pas face au tripwire. Ils ont quand même un contenu gratuit à forte valeur ajoutée. Ce contenu a un seul but. C’est qu’ils se disent : “wow, c’était vraiment bien, qu’est-ce que t’as de plus à m’offrir ?”. Et petit à petit, en tant qu’être humain, on va en vouloir plus. Et encore plus dans le milieu du bien-être, où l’illusion de nouveauté nous fait penser qu’on va aller mieux en consommant plus de contenus. 

Et c’est là l’opportunité pour l’entrepreneur de présenter sa nouvelle offre qui va faire avancer le prospect dans la value ladder. 

Voilà à quoi ressemble l’échelle de valeur de Chloé Bloom. 

Pour rappel, je vous ai mappé tout son tunnel sur un outil. Si ça vous intéresse, soumettez le formulaire ci-dessous pour recevoir les infos par mail. 

Tout en bas, on a le lead magnet : soit le guide du bien être hollistique, ou alors les 200 affirmations positives. Puis on a soit le programme BodyDétox, soit la Bloom Academy. Et c’est pas forcément soit l’un, soit l’autre. Un prospect peut très bien être intéressé par les deux. Et enfin, tout en haut on a le Coaching Rise. Et je pense que c’est son offre la plus rentable. On y reviendra juste après avec les chiffres. Mais bien sûr, ce que je vous montre là c’est peut-être qu’une partie de l’iceberg. Même si je suis allé creuser, il y a encore des choses que je découvre au fur et à mesure. Comme la soirée d’expansion de conscience qu’elle a organisé le 11 novembre 2021 pour la modique somme de 39€ et pour 280 places. Soit une petite soirée Zoom qui lui a rapporté plus de 10 000 €. 

Utiliser l’échelle de valeur dans votre activité

De la même façon, vous pouvez utiliser le concept d’échelle de valeur dans votre activité. La clé est de commencer doucement tout en bas de l’échelle et de faire monter progressivement le prospect vers votre offre la plus chère. Le plus important c’est que la valeur perçue et la valeur reçue par le client à chaque étape soit de plus en plus importante. Tout ça pour que le client veuille en avoir toujours plus et monte naturellement dans l’échelle de valeur jusqu’à ce que vous n’ayez plus rien à lui vendre ou que vous l’offensiez parce que votre marketing est trop agressif. 

Si on y réfléchit bien, Russell Branson nous rappelle que ce processus a toujours existé dans nos relations. Avant de se marier, on va d’abord passer par un premier rendez-vous où on va prouver notre valeur au partenaire pour avoir un 2ème rendez-vous. Et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’on soit marié. Et bizarrement, on oublie ces principes fondamentaux dès qu’il s’agit de business. Pourtant on est bien en train de vendre à des êtres humains.

combien de chiffre d'affaire génère l'offre de Chloé BLOOM

Alors, c’est quoi concrètement l’offre de Chloé Bloom. Donc pour rappel, ça s’articule autour de 4 offres tout le long de l’échelle de valeur. On a d’abord le lead magnet au niveau 1, qui envoie grâce à la technique du tripwire, soit vers la Bloom Academy en offre d’essai, soit vers le programme BodyDétox. Donc ces 2 dernières offres représentent le niveau 2 de son échelle de valeur. Et enfin, tout en haut, on retrouve le Coaching Rise. 

Je vais essayer d’estimer son chiffre d’affaires un petit peu plus loin dans l’article. J’ai vu aussi qu’elle essayait de lancer d’autres activités comme du coworking, et une marque de vêtements. Mais elles ne me semblent pas très avancées donc on va pour l’instant se concentrer uniquement sur ces 3 offres payantes.

D’abord, il y a “Le programme Bodydétox” qu’elle a lancé en tant que coach sportif. C’est un programme qui s’articule autour des 4 saisons de l’année, ce qui lui permet de vendre 4 produits légèrement différents. Et un programme est vendu à 147 €. Mais une personne peut commander le pack complet pour 347 €. 

D’ailleurs vous remarquerez que la plupart des infopreneurs finissent leur pricing avec un 7. Ça vient juste d’un principe de prix psychologique qui n’a jamais été prouvé en termes de résultats. En gros, dans le passé, les vendeurs pensaient jouer un tour aux consommateurs en faisant apparaître des prix moins élevés qu’ils ne l’étaient vraiment. 

Sauf qu’en 2022, tout le monde est au courant du principe du prix psychologique donc je pense vraiment que les entrepreneurs en ligne devraient arrêter ça. Les gens ne sont pas dupes et savent combien coûte vraiment le produit. 

C’est pas parce que vous affichez 97€ que je ne sais pas que vous vouliez vraiment vendre le produit à 100€ à la base. Ensuite, ça vous fait ressembler à n’importe quel vendeur de formation en ligne. Parce que tout le monde affiche un prix se terminant par un 7 de nos jours dans le milieu de l’infopreneuriat. 

Mais aucune étude n’a vraiment réussi à démontrer son efficacité sur le nombre de ventes générées. Et finalement, ça peut avoir l’effet inverse en montrant que vous êtes pas honnête. Parce que ce genre de technique est utilisé par des infopreneurs qui ont une mauvaise réputation et qui donnent une mauvaise image de l’infopreneuriat. Donc personnellement, je ne vous recommande pas d’adopter ce genre de pricing. D’ailleurs ça m’intéresse d’avoir votre avis dessus donc dîtes-moi ce que vous pensez de ce type de pricing en commentaires sous cet article.

On en revient donc à Chloé Bloom. Donc elle vend un produit BodyDétox. Ensuite, on a la Bloom Academy et je crois qu’elle ne l’a lancé qu’en 2021. Alors qu’est-ce que c’est concrètement ? C’est un accompagnement hebdomadaire sous forme d’abonnement pour transformer sa vie grâce au développement personnel. 

Là où je trouve cette offre vraiment pas mal d’un point de vue business, c’est que c’est pas une simple formation en ligne comme les autres.

Elle aurait pu se contenter de faire 10 modules en e-learning comme les autres où vous vous retrouvez seul face à votre écran à consommer du contenu fade. Ici, c’est sous forme d’abonnement et pour pousser les gens à conserver leur abonnement, elle apporte tous les mois de la nouveauté.

Par exemple, au moment où j’écris cet article, les invités du mois sont Brenda Boukris, Alexandre Cormont et Mel Frison. Alors je ne connais pas Mel, mais les 2 autres intervenants je les connais de nom. Et je pense que ces intervenants sont bien choisis parce que ce sont des figures d’autorité dans le cœur de cible de Chloé Bloom. Et enfin là où c’est très intelligent aussi d’un point de vue entrepreneurial, c’est que l’Académie n’est pas directement corrélé au temps de Chloé Bloom. Par ce que la majorité des contenus et des lives sont animés par ses coachs et non par elle même de ce que j’ai pu comprendre. Donc c’est vraiment quelque chose qu’elle peut beaucoup scaler vu qu’elle ne sera pas limitée par son temps.

Si vous êtes pas familier avec le terme de scaling, c’est un anglicisme qui veut “déployer à grande échelle”. Et pour qu’une solution puisse être scalée par un entrepreneur, il ne faut pas qu’il soit limité par une ressource. Et ici c’est le temps de Chloé Bloom. 

Et enfin, elle se contente juste d’intervenir une seule fois par mois dans l’Académie. Et ça permet aussi de montrer que c’est une vraie entrepreneur et qu’elle n’est pas facilement accessible grâce au principe de rareté. Et ça permet aussi de mettre de la valeur sur son temps pour pouvoir vendre ce temps plus cher par exemple dans le Coaching Rise. 

Et ça fait la parfaite transition vers l’autre offre qui est ce fameux Coaching Rise. C’est une offre où il me semble qu’elle est beaucoup plus présente.  En gros, c’est 3 mois de coaching groupé avec un objectif hebdomadaire précis. Et ces 3 mois découlent sur un séminaire optionnel qui sert d’upsell. Sans le séminaire, le programme est vendu à 4200 € TTC. Et avec le séminaire, 5200€ TTC. Ce qui fait un bel upsell à 1000 €. C’est assez rentable quand on voit que c’est en France, que ça se passe sur 2 jours et qu’elle n’y inclut qu’une nuitée et les repas. À mon avis, elle doit bien se faire 50% de marge commerciale sur la place de séminaire à 1000€. 

COMBIEN GENERE-t-elle de chiffre d'affaire offre par offre ?

Concernant le programme Bodydetox, il y a 6900 membre sur le groupe créé il y a 4 ans. Donc on voit qu’elle a eu en moyenne 1800 membres par an. Et on va dire qu’en théorie 50% prennent seulement 1 box pour tester et 50% prennent le pack complet. Ça nous fait un chiffre d’affaires annuel d’environ 444 000 € rien qu’avec cette box. 

Ensuite pour la Bloom Academy, on voit qu’il y a 198 personnes sur son groupe fin 2021. L’engagement pour 12 mois coûte environ 115 € et l’engagement pour 6 mois 91€. Donc on va dire que c’est 50/50 au niveau des adhésions parce que tout le monde n’est pas convaincu pour s’engager sur 12 mois. Ça nous fait une estimation d’environ 20 500 €. Donc c’est clairement pas son offre la plus rentable pour le moment. Mais si elle ne l’a lancé que récemment, ça veut dire que c’est encore en phase de test avant qu’elle ne décide d’accélérer cette offre. 

Enfin, on arrive à son coaching RISE. J’ai vu qu’il n’y avait que 2 groupes Facebook pour les sessions de février et de septembre 2021. Ce qui voudrait dire qu’elle n’a fait que 2 sessions cette année-là. Sur chaque groupe, il y a respectivement 42 et 44 personnes. Sachant qu’elles sont environ 4 admins, ça nous fait réellement que 78 personnes à payer au total sur les 2 sessions. J’ai réussi à  trouver une photo de son séminaire de septembre où elles sont environ 35. Donc j’imagine que ce sont 35 femmes sur les 42 qui étaient dans le groupe de la session de février. Donc 35 personnes qui ont payé 5200 € et 78-35 donc 43 personnes qui n’ont payé que 4200€. Ça nous fait un chiffre d’affaires annuel avec les 2 sessions à 362 000 €. 

Donc au total, on arrive avec les offres à 826 500 € TTC. Bien sûr ici on parle de chiffre d’affaires estimé. J’ai pu me tromper dans mes hypothèses et mes calculs. Mais dans l’entrepreneuriat, c’est pas parce qu’on arrive à générer beaucoup de chiffre d’affaires qu’on arrive à se payer un bon salaire. 

CONCLUSION

Avoir des vues, des abonnés et des likes ne veut pas dire qu’on gagne bien sa vie. Mais je veux bien que vous me laissiez un commentaire sous cet article. Parce qu’en tant que marketeur, c’est important de récolter des feedbacks. 

Si vous aimez des analyses comme ça, alors dîtes le moi !. Et si vous voulez me suggérer d’autres entrepreneurs à analyser, je vous attends en commentaires. 

 

Pour rappel, vous pouvez obtenir les ressources liées à cette vidéo via le formulaire ci-dessous. 

5 1 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments