Se lancer sur YouTube en 2021 - miniature v2

Le Problème de Se Lancer sur YouTube en 2021 (et Comment J'y Remédie)

Le top 10 des chaines YouTube en France ont entre 5 et 16 millions d’abonnés. Et ça va être dur de les concurrencer. Surtout quand on veut se lancer sur YouTube dans une niche spécifique comme le marketing digital, l’entreprenariat en ligne ou n’importe quel autre service.

Mais YouTube reste quand même attrayant parce que la plateforme ouvre des portes qui n’existaient pas du tout avant. Surtout grâce à l’effet cumulé et au référencement naturel. On en parlera juste après.

Qui suis-je ?

Je suis Kevin Pem, Consultant en marketing digital.

Ici on parle de générations de leads, de marketing de contenus et de marketing automation. 

Si ça vous intéresse, alors abonnez-vous à ma chaîne YouTube.

LE PROBlème de se lancer sur youtube en 2021

Avant, on voulait devenir pompier, astronaute ou super héros. De nos jours, les enfants vous diront plutôt qu’ils veulent devenir YouTubeur, Tik Tokeur ou Instagrameur. Et on ne peut pas leur en vouloir parce que c’est une perspective qui n’a pas beaucoup de barrières et qui permet de gagner des revenus assez rapidement. On peut littéralement prendre notre smartphone, créer du contenu et le publier sur Internet sans contraintes. Et si on reste assez régulier et qu’on produit du contenu qui plaît à la fois à une audience, mais aussi aux algorithmes, alors on peut s’assurer d’avoir un certain succès.

 

Mais le problème de se lancer sur YouTube actuellement, c’est qu’il est compliqué de se différencier et on va en parler un peu plus tard. 

C’est difficile de se différencier surtout lorsque vous débutez sur YouTube. Et la majorité des gens vont toujours continuer à regarder les vidéos qui performent déjà bien sur des chaînes déjà existantes depuis un moment. 

Et c’est normal, parce qu’on est tous humain et qu’on est tous sujets à un principe qui s’appelle la preuve sociale. C’est un principe évoqué dans le livre Influence et Manipulations de Robert Cialdini. Ça s’applique très bien à YouTube. Quand vous recherchez une vidéo sur la plateforme, une des premières choses que vous allez regarder hormis le titre et la miniature, c’est le nombre de vues qu’elle cumule. Si dans les résultats de recherche, vous avez une vidéo avec 1 million de vues et les 2 suiventes ont seulement une centaine de milliers de vues, alors vous irez naturellement voir la 1ère ne serait-ce que par curiosité. En tout cas, je sais que je le fais de mon côté, et vous me direz si c’est le cas pour vous aussi. 

Pour compliquer tout ça, on a un autre problème sur YouTube. C’est la saturation. 

Peu importe le sujet que vous chercherez sur la plateforme, vous trouverez des dizaines de chaînes qui en parlent au moins une fois. De nos jours, c’est assez compliqué d’être le premier à parler d’un sujet sur YouTube. 

Et je rencontre ce problème moi-même parce que je travaille dans le marketing digital. Et à chaque fois que je dois créer une nouvelle vidéo, je me demande pourquoi est-ce qu’une personne censée regarderait ma vidéo plutôt celle d’une chaîne qui a déjà fait ses preuves. Surtout sur des sujets où les vidéos ont déjà été créées et que ces vidéos ont déjà des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers de vues. 

Mais ce n’est pas le pire, parce que je vois sans cesse qu’il faut se différencier, mais j’ai aucune idée de comment le faire. Enfin, j’ai ma petite idée, mais je ne sais pas du tout comment l’appliquer. 

Mais est-ce que ça va nous empêcher, vous et moi, pour autant de réussir sur YouTube ? Je ne pense pas. Et je vais essayer de vous proposer ma solution dans un petit moment.

je reste confiant pour
me lancer sur youtube

Je reste assez confiant, parce que dans l’ère des réseaux sociaux, YouTube reste une des seules plateformes où on bénéficie du référencement naturel sur le long terme mais aussi de l’effet cumulé.

l'effet cumulé

Si vous n’êtes pas familier avec l’effet cumulé, sachez que c’est à mon avis un des meilleurs effets qu’il existe. C’est un principe évoqué dans le livre de Darren Hardy qui s’intitule The Compound Effect en anglais, ou tout simplement “L’Effet Cumulé” en français. Et il peut être appliqué dans n’importe quel domaine comme les investissements financiers, l’entreprenariat, mais aussi dans vos habitudes de vie. Pour résumer l’effet cumulé, c’est la stratégie qui consiste à récolter de gros bénéfices sur le long terme à partir de petites actions insignifiantes, mais qui restent régulières. 

 

Mais comment s’applique cet effet à YouTube ? Je vais vous partager ma vision des choses. Pour moi, il faut continuer à publier des vidéos régulièrement en faisant attention à ce qu’elles plaisent à l’algorithme de YouTube un minimum. Et on va en parler juste après. 

Mais en continuant à publier régulièrement et en nous améliorant petit à petit, on peut s’assurer d’avoir un succès mesuré sur la plateforme. Parce qu’au fur et à mesure, celle-ci va recommander nos vidéos à une audience de plus en plus large. Mais pas de façon linéaire. 

C’est là que l’effet cumulé va opérer sa magie, parce que cette nouvelle audience qui commencera à voir une de vos dernières vidéos, va aussi potentiellement en regarder une autre. Et ça, c’est ce qui plaît à YouTube. Plus vous arrivez à garder l’attention des utilisateurs sur la plateforme, que ce soit en durée de visionnage, le fameux watch time dont tout le monde parle, ou encore en temps de session, plus YouTube mettra en avant vos vidéos.

comment se différencier quand on se lance sur youtube en 2021 ?

Mais comment faire pour se différencier tout en créant des vidéos qui plaisent à l’algorithme ? 

Pour répondre à cette question, je vais me baser sur ma petite expérience avec une cliente que j’ai aidé dernièrement. Elle est passée de 200 à 4500 abonnés en un peu moins d’un an et j’en ai fait l’objet d’une vidéo. 

Je vais donc vous partager les critères que j’ai utilisés avec cette cliente pour lancer sa chaîne YouTube avec plus ou moins de succès. Mais ce sont surtout les critères que je vais essayer de maîtriser moi-même pour m’en sortir sur YouTube.

l'objectif de youtube

Avant de vous donner ces critères, il faut bien que vous compreniez une chose. L’objectif de YouTube est de générer des revenus avec les publicités qui s’affichent sur la plateforme. Ces publicités sont achetées par des professionnels que ce soit une multinationale, la dernière startup en vogue ou JP Fanguin. Et ce que ces entreprises ou entrepreneurs achètent, c’est de l’attention. L’attention des utilisateurs qui regardent des vidéos sur la plateforme. 

La raison pour laquelle je vous dis ça, c’est que YouTube apprécie quand les créateurs de contenus attirent des utilisateurs sur la plateforme et qu’ils arrivent à garder cette attention dessus pendant un bon moment. En tout cas, suffisamment pour pouvoir proposer cette attention en échange de l’argent que les professionnels sont prêts à payer sur YouTube Ads. 

 

Donc il y a 3 choses à retenir ici, c’est qu’il faut capter l’attention, faire venir les gens sur la plateforme et les garder dessus assez longtemps. 

critère n°1 pour bien débuter sur youtube en 2021 : le taux de clics

Le critère n°1 c’est votre taux de clic. C’est ce critère qui répond plus à moins à votre objectif de capter l’attention des utilisateurs de la plateforme. 

Et les 2 éléments qui régissent votre taux de clic sont le titre et la miniature de votre vidéo. 

Souvent le piège quand on débute c’est de vouloir s’inspirer des youtubeurs qui cartonnent. Sauf que ces youtubeurs, ça fait des années qu’ils ont une communauté de fans qui les suivent. Donc ils peuvent se permettre de mettre un titre non optimisé parce qu’ils savent que leurs fans regarderont quand même leurs vidéos. Mais c’est pas le meilleur moyen de débuter pour moi. Il faut d’abord clarifier votre niche et votre objectif. 

Si votre objectif est de faire du divertissement et que vous ciblez principalement des particuliers, alors allez-y, vous pouvez vous inspirer des youtubeurs qui générèrent le plus de vues en France et faire des vidéos de dégustation de tacos ou de réaction aux trolls. 

Mais si vous ciblez des professionnels et que vous avez un objectif plus orienté business alors je ne pense pas que la formule clickbait que ces YouTubeurs utilise fonctionne pour vous dès le début. SAUF si vous arrivez à délivrer sur les attentes fixées par votre titre et votre miniature.

Parce qu’il y a le bon clickbait et le mauvais clickbait. Le bon clickbait c’est quand vous promettez quelque chose avec votre titre et votre miniature ET que vous délivrez le contenu lié à ça. Et le mauvais clickbait, je pense que vous savez ce que c’est, pas besoin de m’étaler là dessus. 

Maintenant qu’on est plus clair là-dessus, la première chose que vous devez faire, c’est de vous mettre à la place du spectateur que vous ciblez. Et demandez-vous pourquoi est-ce que ce spectateur cliquerait sur votre vidéo. Déjà, ce que vous pouvez faire, c’est de faire une recherche sur les termes qui ont un bon volume de recherche mensuelle sur YouTube. Pour ça, vous pouvez utiliser un outil comme Tubebuddy ou VidIQ. Je vous mets les liens en dessous de la vidéo.

Je ne vais pas trop m’attarder sur la recherche ici, mais ce que vous devez retenir c’est qu’il faut que vous trouviez le terme qui est recherché par votre audience cible et qui correspond à votre vidéo. 

Une fois que vous avez trouvé ce terme, vous devez le placer dans votre titre. 

Par exemple, pour cette vidéo, j’ai utilisé Tubebuddy pour déterminer que l’audience que je souhaite cibler recherche “se lancer sur YouTube” et je l’ai placé dans mon titre. 

Une fois que vous avez votre titre, il faut créer votre miniature de manière optimisée. 

Souvent quand on débute, on est tenté par mettre une simple photo de nous, ou pire, une photo libre de droit, tout ça accompagné du titre de la vidéo écrit dans une police sympa qu’on a trouvé sur dafont. Sauf que dans la plupart des cas, ça ne fonctionne pas. 

Alors Youtube ne communique pas “les bonnes stats” à voir en termes de taux de clics, mais en regardant les informations des experts sur le sujet, j’ai déterminé qu’environ 6 à 10% était une bonne moyenne à viser dans les premiers mois de publication d’une vidéo. Après, généralement, plus vos résultats augmentent, plus votre taux de clic baisse et c’est normal parce que YouTube présente votre contenu à une audience de plus en plus large. Mais biensûr, il faut que cette vidéo plaise à YouTube sur d’autres facteurs comme la rétention et la durée de visionnage pour que votre vidéo performe bien. 

comment augmenter son taux de clics sur youtube ?

Mais comment on fait pour viser les 10% de clics sur notre vidéo ? 

Il faut que votre miniature soit complémentaire à votre titre. Au lieu de simplement reprendre le titre dans votre miniature, il faut que cette dernière vienne raconter une histoire ou mettre en scène un résultat désiré. 

Par exemple, si je veux publier une vidéo sur le référencement naturel pour apprendre aux gens à obtenir plus de trafic. Il faut que je me demande ce que désire vraiment mon audience cible. Et en parlant aux désirs ou aux craintes de votre audience cible, vous obtiendrez plus de résultats. 

Si je reprends mon exemple de référencement naturel, mon audience veut savoir comment obtenir plus de trafic. Mais si je vais plus loin, ce qu’ils veulent réellement, c’est d’avoir des centaines de milliers de visites sur leur site. Et c’est ce que je devrais mettre sur ma miniature pour donner envie à cette audience de cliquer. 

comment créer une bonne miniature sur youtube ?

Pour clotûrer cette partie sur le taux de clics, voici 4 conseils rapides pour améliorer vos miniatures : 

 

Conseil n°1 : Essayez de mettre en scène le sujet de votre vidéo. 

Par exemple, vous pouvez utiliser le avant/après pour faire une comparaison. Ou alors, vous pouvez essayer de représenter ce que l’audience ressent avant ou après avoir regardé cette vidéo. 

 

Conseil n°2 : Évitez de trop utiliser les couleurs basiques comme le rouge, le noir et le blanc. Ce sont les couleurs les plus utilisées sur la plateforme. Et vos vidéos risqueraient de se noyer dans la masse. 

Vous pouvez utiliser les couleurs : Violet, Bleu, Jaune, Vert ou Orange. 

Comme j’ai pu vous le dire avant, la différenciation est un élément clé pour réussir sur YouTube. Ce que vous pouvez aussi faire, c’est de chercher le titre de votre vidéo sur YouTube. Ensuite, voyez dans les résultats de recherche les couleurs qui sont dominantes et choisissez du coup une couleur qui se différencie par rapport à ces couleurs dans les résultats de recherche. 

 

Conseil n°3 : Pensez au mobile avant tout. Rendez chaque élément important de la miniature assez visible pour qu’on puisse les distinguer sans soucis sur mobile. Une fois que vous avez fini de créer votre miniature, ce que vous pouvez faire c’est de dézoomer un maximum pour afficher la miniature telle qu’elle s’afficherait sur YouTube à la fois sur l’ordinateur, mais aussi sur mobile. 

Comme ça, vous pourrez estimer si tous les éléments de la miniature sont assez visibles ou non. 

 

Conseil n°4 : N’essayez pas d’utiliser une police trop atypique. Mais utilisez plutôt une police assez large et testez même un contour pour vraiment améliorer la lisibilité du texte. Et concernant le texte, essayez vraiment de vous limiter à 5 mots maximum. Pour ça, réutilisez le conseil précédent pour simuler l’affichage de votre miniature sur YouTube pour estimer si le texte est assez lisible ou non. 

critère n°2 pour bien débuter sur youtube en 2021 : la durée de visionnage

Alors, c’est très bien d’obtenir des clics sur votre vidéo. Mais si les spectateurs s’en vont au d’une minute de visionnage alors vous allez obtenir tout le contraire de ce que vous voulez. 

Parce que le critère n°2 pour obtenir plus de vues et plus d’abonnés sur YouTube, c’est la durée de visionnage. En effet, un taux de clic élevé à lui seul ne suffira pas pour que YouTube propulse votre vidéo devant de nouveaux spectateurs. 

YouTube va mesurer plusieurs facteurs sur votre vidéo, mais un des facteurs les plus importants c’est combien de durée de visionnage, vous arrivez à générer avec votre vidéo. 

Pour chaque clic, YouTube va mesurer combien de temps les gens restent sur votre vidéo. Plus cette valeur sera élevée, plus vous aurez de chance que YouTube recommande votre vidéo à d’autres utilisateurs. 

Alors, si vous avez un bon taux de clic, mais que vos spectateurs quittent votre vidéo rapidement, Ça va envoyer un signal fort à YouTube que vous faites potentiellement du clickbait en promettant quelque chose dans votre titre et/ou votre miniature mais que votre contenu n’a rien à voir avec ça. 

Ou alors c’est tout simplement que vous n’arrivez pas à capter l’attention du spectateur dès le début de la vidéo. Et certainement que vous n’arrivez pas à garder cette attention jusqu’au bout. 

C’est ce qu’on appelle la rétention, aussi appelée “pourcentage moyen de vidéo regardé”. Mais on y reviendra juste après pour savoir comment l’améliorer. 

Pour faire en sorte que vos spectateurs restent plus longtemps sur votre vidéo, il va falloir optimiser leur expérience. Et ça passe par proposer du contenu de qualité. 

comment créer du contenu de qualité pour youtube ?

D’abord, optimisez la trame de votre vidéo en créant une accroche de moins de 30 secondes qui va capter l’attention de votre spectateur dès le début. Ensuite, si vous voulez avoir un générique, faites-en sorte que celui-ci dure moins de 10 secondes. Mais si c’’est pas primordial pour vous, alors supprimez-le pour tout de suite délivrer le contenu attendu par le spectateur. 

Enfin, faite en sorte que votre contenu remplisse 3 objectifs : engager, instruire et divertir votre audience. 

Pour remplir ces objectifs, vous devez engager la conversation. Répondez aux questions spécifiques que votre audience se pose en secret. Pour connaître ces questions par rapport à un sujet, vous pouvez utiliser un outil comme AnswerThePublic ou encore AnswerSocrates. 

Vous pouvez aussi poser des questions à votre tour aux spectateurs pour qu’ils répondent en commentaire. 

De plus, essayez de fournir une solution concrète et rapidement actionnable par rapport au sujet de la vidéo afin d’augmenter les chances que le spectateur obtienne des résultats rapides grâce à vous. Si ça arrive, alors vous l’aurez fidélisé et ce spectateur reviendra sans cesse regarder vos vidéos; participant ainsi à augmenter vos résultats sur YouTube. 

Enfin, essayez d’ajouter un côté divertissant à vos vidéos. Vous pouvez faire ça en ajoutant une touche d’humour ou en utilisant d’autres stratégies comme les jeux concours. 

J’ai récemment vu plusieurs chaînes YouTube qui proposent à leurs spectateurs de publier le commentaire le plus original sous la vidéo. Et l’auteur du commentaire gagnant obtient un produit ou le service de l’entreprise pendant quelques temps. 

critère n°3 pour bien débuter sur youtube en 2021 : le pourcentage moyen de vidéo regardé

Vos spectateurs ne vont pas forcément regarder 100% du contenu de votre vidéo. 

Et ce n’est pas grave.  Parce qu’ils ont juste besoin de regarder suffisamment pour que YouTube juge si votre vidéo est de qualité ou non. Vous l’aurez deviné, ici on va parler de rétention, aussi appelé pourcentage moyen de vidéo regardé. 

Pour faire simple, si votre vidéo dure 10 mn et qu’un spectateur regarde en moyenne 3mn de la vidéo, votre rétention est égale à 30%. Tout de suite, vous vous demandez surement quel le bon taux de rétention pour réussir sur YouTube. 

C’est un peu plus compliqué que ça, parce que ça va dépendre de la durée de votre vidéo. 

En cherchant un peu, j’ai trouvé qu’un bon taux se situait aux alentours de 50 à 60%. Mais c’est à prendre avec des pincettes. Parce que ce taux est valable pour les vidéos qui durent en moyenne 10 minutes. 

Mais si vous publiez des vidéos qui durent en moyenne 6 minutes, alors 50% de rétention sera assez bas. Parce que YouTube cherche avant tout que les gens passent le plus de temps sur sa plateforme pour pouvoir lui présenter un maximum de publicité et ainsi générer un maximum de revenus. 

Or si votre vidéo dure 6 minutes et que votre rétention est égale à 50%, alors votre spectateur reste en moyenne que 3 minutes. 

Mais si en face, votre concurrent traite du même sujet en 10 minutes, avec la même rétention et le même taux de clic que vous, ça fait qu’il arrive à donner 5 minutes d’attention de son spectateur à YouTube, soit 2 minutes de plus que vous en moyenne. 

Ainsi, YouTube choisira naturellement de promouvoir la vidéo de votre concurrent plutôt que la votre. 

comment avoir plus de watch time sur youtube ?

Pour rendre ce que je dis plus pratique, voici 3 conseils pour améliorer la rétention sur vos vidéos. 

 

Conseil n°1 : Allez droit au but. Plutôt que de tourner autour du pot au début de la vidéo, répondez le plus rapidement possible à la question que se pose votre spectateur par rapport au sujet de la vidéo. Par exemple, pour cette vidéo, j’évoque un problème dans le titre. Si vous êtes là, c’est que vous avez voulu savoir de quel problème je parlais. Et au bout d’une minute je vous présentais déjà le problème en question. Donc essayez de faire de même pour vos vidéos. 

 

Conseil n°2 : Utilisez les jump cuts au montage. Ce sont les coupures que vous voyez au montage et qui viennent couper les superflus, les hésitations, les baffouements etc… Combinez les jump cuts à des zooms et vous obtiendrez déja un rendu plus dynamique pour vos vidéos. 

 

Conseil n°3 : Illustrez vos propos. Plutôt que de faire un plan séquence du début à la fin de la vidéo, où vous allez vous contentez de parler devant la caméra, utilisez des éléments au montage pour illustrer vos propos toutes les 30 secondes. Pour ça, vous pouvez utiliser des vidéos ou des images libres de droit, des textes, ou encore des icônes. C’est quelque chose que HugoDécrypte maîtrise très bien sur sa chaîne traitant des actus du jour. 



critère n°4 pour bien débuter sur youtube en 2021 : la durée de session

Alors je vous avais promis 3 critères, mais je vais vous donner un critère en bonus pour vous récompenser si vous êtes resté jusqu’ici dans la vidéo. 

 

Mais avant ça, je voulais vous dire que je ferai surement une 2ème partie de cette vidéo avec d’autres critères complémentaires mais tout aussi indispensables.

Alors si ça vous intéresse, abonnez-vous pour ne rien manquer.

comment augmenter la durée des sessions sur youtube ?

Le critère n°4 c’est le temps de session. 

Je vous ai déjà dit plus tôt que YouTube avait comme objectif que le spectateur passe le plus de temps sur sa plateforme. Ça peut être sur vos vidéos, mais pas forcément. 

D’abord, si vous arrivez déjà à dérober l’attention d’un spectateur depuis une autre plateforme comme Instagram, LinkedIn ou encore Facebook pour la ramener sur YouTube, vous marquez déjà des points. C’est qu’on appelle le session start. Je ne connais pas l’expression en français mais je pense que c’est certainement le début de session. 

Donc si un utilisateur débute une session sur YouTube grâce à une de vos vidéos et qu’il continue sa session sur YouTube à regarder d’autres vidéos, alors vous marquez encore plus de points. 

Alors comment est-ce que vous pouvez capitaliser dessus ? 

Dans un premier temps, je vous conseille de toujours proposer aux spectateurs d’aller voir une autre de vos vidéos sur la chaîne. Idéalement une vidéo qui est directement corrélée à celle qu’il est en train de voir. 

Par exemple, si mon spectateur regarde une vidéo sur l’email marketing, et que j’ai une vidéo sur le copywriting, je sais que ça peut l’aider et je vais donc lui suggérer d’enchaîner avec cette vidéo parce que le copywriting va l’aider à améliorer la rédaction de ses emails. Mais je ne vais au contraire pas lui recommander de regarder un tuto sur comment faire de beaux visuels sur Canva, parce qu’il n’y a pas forcément de lien direct avec la précédente vidéo. 

Ensuite, ce que vous pouvez faire, c’est d’optimiser vos anciennes vidéos en allant ajouter des fiches à celles-ci. Pour savoir à quel moment ajouter votre fiche, il suffit de regarder le durée moyenne de visionnage et d’insérer la fiche 10 à 20 secondes avant cette durée moyenne de visionnage pour faire le lien vers une autre de vos vidéos. 

Pourquoi ? Tout simplement parce que la durée moyenne de visionnage va vous indiquer à quel moment vos spectateurs quittent votre vidéo habituellement. 



Abonnez-vous

Si ça vous intéresse, je vous ferai un bilan de mes performances régulièrement. Dans ce cas, abonnez-vous pour ne rien rater. 

> S’abonner à la chaîne YouTube

Et si vous avez apprécié cet article, alors laissez-moi un commentaire parce que c’est un élément que Google mesure pour le SEO. Et en attirant plus de trafic sur ces articles, j’attirerai donc aussi de nouveaux viewers sur ma chaîne vu que j’y intègre ma vidéo. 

À très bientôt ! 

– Kevin Pem

5 2 votes
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x